Club ComElles

Marie Jadeau, Trophée de la communicante innovante

Publié le 11 juin 2018

Marie Jadeau, responsable transformation & communication interne chez Radiall, s’est vue décerner le « Trophée de la communicante innovante » du Club Comelles lors de la cérémonie de remise des Trophées.
.

Trophée innovante-Marie Jadeau

.

Grâce à des leviers innovants (espaces de créativité, programme d’ambassadeurs, cafés Radiall, programme d’entrepreneuriat « Start Us Up », « Radiall Talks » inspirés des TED Talks, Livre blanc, etc), elle accompagne avec efficacité et succès la transformation du Groupe.

.

Son discours, à l’image de son parcours, est à la fois dynamique, engagé et inspirant:

« ​Ce n’est pas possible. J’aimerais que l’on arrête de dire, qu’à Radiall, ce n’est pas possible. De penser que l’on a toujours fait ainsi. Et s’il n’en tenait qu’à nous de faire en sorte que cela devienne possible ?​ ».

Nous sommes en 2015 et je suis à côté de Dominique Buttin, le Directeur Général du Groupe Radiall lorsqu’il lance cet appel à ses équipes. Une invitation à se remettre en question. Un élan vers le « déséquilibre avant ». Une exigence de transformation. Une exigence qui implique que, si l’on ne se transforme pas, on ne survit pas. Vous pensez que c’est possible ? Pour une entreprise de 3 000 collaborateurs, implantée dans des secteurs à forte croissance, présente dans plusieurs pays à travers le monde. Une entreprise avec 66 années d’aventures humaines derrière elle, ça peut vraiment être disruptée ?

Je m’appelle Marie, et je suis Responsable de la communication interne et de la transformation du Groupe Radiall. Je l’ai rejoint en 2014 pour bâtir le dispositif de communication interne du Groupe, après avoir quitté une grande agence de publicité américaine. J’étais seule à cette fonction, avec la soif de créer, et aujourd’hui, je dirige une équipe de 2 personnes.

Si je devais vous parler de mon premier jour chez Radiall, je vous confierais que j’ai eu une légère impression de remonter dans le temps. Des bureaux fermés, une ancienneté de plus de 15 ans pour nos sites français, beaucoup de procédures, un peu trop de vouvoiements. Sauf que, je ne regardais pas au bon endroit. Je n’avais pas encore touché du doigt la culture d’une entreprise qui vit ses métiers avec passion, qui positionne la satisfaction de ses clients au premier plan et qui puise sa force dans le collectif. Sa fragilité ? Avoir oublié que son écosystème changeait, que la quête de sens des jeunes générations n’est pas une utopie et que la soif d’agilité et de collaboration, très empreints des start-up, s’inscrivent solidement dans le quotidien. Quant à moi, je suis ravie. Ravie de constater que la communication interne dispose désormais d’un nouveau territoire. J’ai la conviction qu’il nous faut désormais changer de paradigme. Du prisme de l’information, aller vers le “faire agir” à l’engagement durable dans l’action, pour connecter chacune des envies des collaborateurs avec les enjeux de l’entreprise. Le timing était parfait.

Alors en 2015, je me saisis de cette opportunité pour faire vivre mes intuitions, et je deviens le chef d’orchestre de notre projet de transformation Radiall 2025. Soutenue par la Direction Générale, j’initie un premier Innovathon, puis un deuxième. Les idées fusent, nous en collectons 600. Elles s’organisent autour de groupes de travail, plus d’une quarantaine, qui accélèrent notre transformation et enrichissent notre culture d’entreprise.

Raconté ainsi, cela semble simple, sauf que ce n’est pas vraiment le cas. Puisque, à mon sens, cette transformation devait avoir lieu au cœur de nos sites de production, sur le terrain, et certainement pas depuis le siège de Paris, ce serait trop facile ! Bien évidemment, je suis confrontée aux questionnements des équipes… se préparer pour 2025 ? Mais je serai à la retraite ! Et les plus jeunes qui pensent qu’ils ne seront probablement plus là dans 10 ans. Et aux opérateurs de production qui pourraient ne pas se sentir concernés.

Mais je sais que le temps long est notre plus belle force pour convaincre. Alors je voudrais vous partager ma fierté, celle qui illustre parfaitement notre innovation et le virage que nous avons pris : nos « Radiall Talks ». Ce concept, directement inspiré des TED Talk, j’ai convaincue notre Direction Générale de le lancer. Imaginez-vous, puiser dans votre expérience professionnelle, vous rappeler d’un jour, d’un moment, où vous avez ressenti quelque chose de fort, qui a fait vibrer votre fierté d’appartenance, qui vous a donné le sentiment que vous aviez le pouvoir de changer les choses et d’embarquer le plus grand nombre avec vous. Et de venir raconter cela devant vos collègues, qu’ils soient managers, opérateurs de production. C’est ce qu’a fait Pauline, une jeune recrue chez Radiall qui a raconté comment elle a accompagné le changement dans son équipe où tout un processus était remis à plat. C’est ce qu’a fait Loïc, bricoleur dans l’âme, qui a transformé l’une de nos machines de production pour injecter un peu plus d’automatisation. Ils ont été 8 au total à raconter une histoire, leur histoire. A eux seuls, ils ont livré des anecdotes, des rebondissements, et surtout, ils ont joué avec un mot : l’émotion. L’émotion sur un site de production. Je n’oublierai pas les sourires échangés avec les speakers et le sentiment de les voir vus grandir et se révéler.

Je suis très fière de cette transformation que nous vivons depuis 3 ans car elle a savamment associé l’écoute, la collaboration à l’enthousiasme. L’innovation ne réside pas dans l’outil, mais dans l’humain. A ceux qui font, ceux qui fabriquent, ceux qui ont envie, ceux qui aiment leur entreprise. A nous, communicants, de créer le terrain propice à cette exploration, à observer ce qui se passe autour de nous pour mieux repenser nos pratiques et susciter l’envie de passer à l’action. Alors, vous aussi, vous vous dites que c’est possible ?